Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Mort aux SUV ? : La revue de presse européenne

Written by on 21 novembre 2019

La presse européenne vous parle souvent de pollution et l’angle aujourd’hui concerne les SUV, dont les ventes restent au beau fixe.

SUV qui ont une responsabilité importante dans l’augmentation des émissions de gaz d’échappement.

En Suisse, les habitants de la ville de Lausanne collectent des signatures pour bannir de leur ville les voitures de plus de 1,5 tonne.

En Belgique, la Région de Bruxelles-Capitale prévoit d’indexer la taxe des véhicules sur leur impact environnemental.

La presse européenne se demande donc ce matin si l’ère des SUV est déjà révolue.

En Irlande, on considère qu’étant donné l’impact environnemental désastreux des SUV, leur utilisation devrait être sanctionnée ou du moins fortement taxée, comme l’exige Irish Examiner dans leur pages :

“Selon l’Agence internationale de l’énergie, l’explosion de la demande en SUV a constitué la deuxième source d’augmentation des émissions mondiales de CO2 entre 2010 et 2018.

Aucun secteur de l’énergie, mis à part celui de l’électricité, n’a affiché un bilan carbone aussi mauvais.

Ce qui place les SUV devant l’industrie lourde – y compris celle du fer, de l’acier, du ciment et de l’aluminium -, mais également devant l’aviation et le transport maritime.

Les subventions aux carburants contribuent à rendre accessible ce luxe stérile.

Mais cet engouement est davantage lié à la sotte vanité du genre humain.

Il est peut-être temps de considérer les propriétaires de SUV inutiles au même titre que les fumeurs et de les sanctionner en conséquence.”

En Suisse, l’historien Michel Porret se réjouit dans son blog hébergé par Le Temps. Il considère qu’il était temps que les citoyens s’activent et il appelle à prendre davantage de mesures politiques. Ce que l’on retrouve ainsi sous sa plume :

“Le civisme urbain se réveille à lire la pétition lancée à Lausanne pour interdire en ville, à juste titre, les SUV et les 4×4 inutiles à la mobilité citadine.

La mise en place urgente de ‘zones de basses émissions’ en milieu urbain implique la tolérance zéro pour les SUV.

Dans le cas contraire, les autorités politiques devront bientôt répondre de non-assistance à populations urbaines asphyxiées.

A quand la grande périphérie urbaine vide de voitures privées ?

A quand les alentours de bâtiments scolaires dépourvus de horde mécanique ?

Le contentieux du SUV doit permettre de rapidement repenser tout le périmètre de la mobilité urbaine, notamment en densifiant le réseau du transport public avec une politique tarifaire encore plus attractive pour dissuader l’auto individuelle en ville.”

Enfin, en France, Slate point fr souligne que la Belgique et la France ont elles aussi commencé à intervenir contre ces SUV qui nous polluent. Je cite :

“Bruxelles ne veut pas seulement taxer les véhicules les plus polluants.

La région-capitale souhaite dans le même temps rééquilibrer l’utilisation de l’espace public.

Ces 4×4 rebaptisés occupent plus de place que des voitures classiques et sont plus dangereux pour les personnes qui se déplacent à pied ainsi que pour les cyclistes en cas de collision.

En France, on réfléchit également à une façon d’inciter les automobilistes à ne pas se laisser tenter par un SUV flambant neuf.

Le malus auto et la taxe selon le poids du véhicule sont des leviers qui peuvent permettre d’infléchir le comportement des personnes qui s’apprêtent à acheter une voiture, comme ce fut le cas pour le diesel il y a plusieurs années.”


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *