Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Incredible Kids

20:00 21:00

Current show

Incredible Kids

20:00 21:00

Background

D’ou ça vient – l’exaltation de la violence contre les femmes dans les textes des chanteuses pop

Written by on 25 novembre 2019

D’ou ça vient – ça reste aujourd’hui une question – ou plutot ça devient une question. Je ne donnerai pas de réponse. Juste une question. 

D’ou ça vient l’attraction pour les chansons qui parlent ouvertement de la violence contre les femmes. D’ou ça vient les femmes qui chantent qu’elles aimaient prendre des coups. comme The Crystals qui chantaient He hit me (and it felt like a kiss)

Des femmes qui trouvent que la violence peut être positif pour la relation. 

Un group de femmes très populaire dans les années soixante trouve donc que les coups sont un mode de montrer la sympathie. C’est encore plus effrayant si on  considère que leur producteur Phil Spector a séquestré sa femme dans un cercueil dans sa cave. 

Des femmes qui relativisent la violence contre les femmes. C’est un problème du passé pourrait-on dire. On pourrait pas imaginer un tel texte aujourd’hui, dans une société émancipé pourrait-on dire. Pourrait-on dire – si on ne connaissait pas Florence and the Machine. Le groupe du rock indépendant chante en 2008 A kiss with a fist is better than none

Le magazine OMH a critiqué la chanson – mais pas trop. Leur critique fini par la phrase « Whatever the meaning, this is an exhilarating debut single. » On en réfléchi, mais pas trop. 

Comme apparement une grande partie des jeunes femmes qui aiment le reggeaton. Des chansons espagnoles qui exaltent le viol, la violence, la maltraitance des femmes. et pleins d’adolescentes et de jeunes femmes qui aparément ne n’ont réfléchissent pas trop. Qui adorent le reggeaton. 

La bonne nouvelle – pour chaque bêtise il y a quelqu’un qui est contre. Il y a des femmes comme Tori Amos ou comme The Beautiful South qui chantent Cry freedom for the women in the wall/ cry freedom for she has no voice at all dans leur chanson women in the wall. Des femmes comme Billie Eillish qui ont le pouvoir d’influencer les jeunes femmes – et qui en profitent pour dénoncer la violence.  

Donc posons-nous la question – d’ou ça vient l’attractivité de la violence contre les femmes dans la musique pop. Et surtout où est-ce que ça va aller?


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *