Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Les années 2010-2019 en musique, vues par l’équipe d’Euradio

Written by on 20 décembre 2019

Éclectique, voilà comment définir l’équipe d’Euradio. Les membres de notre team 100% européenne vous présentent les albums qui ont, pour eux, marqué ces dix dernières années. Et qui sait, cette liste vous donnera peut-être des idées de cadeaux pour Noël ?

1. Persona (2019) de Bertrand Belin

Le sixième album Persona de Bertrand Belin a un propos social et politique qui donne la parole aux invisibles de la société, avec une voix toujours aussi distincte. C’est une critique sincère du monde d’aujourd’hui et comme le décrit notre directrice, Laurence, “un album précieux, délicat, sensuel et sensible”. Un disque qui mélange le folk et le rock, et un artiste que l’on peut comparer à Baxter Dury ou même Gainsbourg. Un vrai délice !

Laurence, directrice d’Euradio (France)

2. Revolution Radio (2016) de Green Day

L’album Revolution Radio est le douzième album du groupe rock Américain, Green Day, sorti le 7 octobre 2016 par Reprise Records, après quatre années sans aucun album. Revolution Radio est un retour aux sources pour le groupe, principalement connu pour leur son punk ; et comme le dit de façon simple et efficace notre volontaire Jeff : “c’est un super album punk”.

Jeff, volontaire en Service civique technique (France)

3. Afrikan Kouleurs (2012) de Smarty & the Bolo Bein Roots

Afrikan Kouleurs a remporté le prix “Découvertes RFI” en 2013, le Burkinabè Smarty s’affirme en solo comme une des figures du rap africain, après s’être illustré pendant plus de dix ans au sein du duo Yeleen. “C’est un chanteur qui a largement contribué à la prise de conscience des problèmes politiques et sociaux rencontrés dans de nombreux pays du continent africain. C’est un chanteur dans le vent, très apprécié par la jeunesse, voilà mon choix pour la décennie.”

Laurent, responsable technique (France)

4. Drones (2015) de Muse

Le septième album du trio de Devon, Angleterre, qui avait composé l’hymne officiel des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Le groupe a vendu plus de 20 millions de disques dans le monde. C’est un retour aux sources pour le groupe où l’on peut trouver du bon rock comme dans leur ancien album Black Holes & Revelations. Dans leurs paroles, ils abordent des sujets comme l’écologie et la troisième guerre mondiale. Le titre Drones est inspiré par “un monde qui est dirigé par des drones qui utilisent eux-même des drones pour ainsi nous transformer en drones.” Voilà de quoi faire réfléchir.

Flora, journaliste à Strasbourg (France)

5. An Awesome Wave (2012) de Alt-J

Le premier album, An Awesome Wave, sorti en 2012 du groupe de Leeds, Angleterre, fut un gros succès. Choisi par notre journaliste à Lyon, Loïc, il le décrit dans ces termes: “Un ovni folk, puissant et féerique, riche mais jamais prétentieux, nostalgique mais jamais triste. Un voyage en Islande en douze chansons.” C’est un album magnifique, qui surprend et qui s’améliore au fil des écoutes. Fait de ballades aux rythmes décomposés surprenants qui sont cinématographiques et atmosphériques.

Loïc, journaliste à Lyon (France)

6. Terminus (2018) de Hippocampe Fou

Fans de rap français, cet album est pour vous ! Choisi par un de nos journalistes, Terminus de Hippocamp Fou, sorti en 2018, est leur troisième album faisant suite à « Céleste » sorti il y a 4 ans déjà… Une vraie réussite niveau instrumental, qui mélange le jazz et le hip hop francophone mais ne prend pas le regard du texte percutant, fort et musical. Chanté par une voix profonde, Hippocampe Fou conçoit ses chansons comme des courts-métrages. Un album qui fait des jeux de mots et des story-telling, qui se déroule comme un livre à dévorer.

Eugène, journaliste à Nantes (France)

7. Mylo Xyloto (2011) de Coldplay

Une rose qui perçait un mur de béton était l’inspiration de l’image et du message du Mylo Xyloto, le 5ème album du groupe anglais, Coldplay, sorti en 2011. Un vrai virage pour le groupe, grâce à un son beaucoup plus pop et électro. La sortie de cet album a été suivie par une énorme tournée en Europe, des concerts connus par le port de bracelets lumineux encore en lien avec l’image de l’album très coloré et vif. Les titres Paradise et Every Teardrop Is a Waterfall ont reçu trois nominations aux Grammy en 2012. Impossible de ne pas chanter quand vous entendez les paroles de ‘Para, Para, Paradise!’.

Davide, journaliste de l’Académie Euradio (Italie)

8. Random Access Memories (2013) de Daft Punk

En 2013, les deux DJ français aux casques robotiques sont revenus avec leur 4ème album Random Access Memories, arrivé pile au bon moment lorsqu’on avait le plus besoin de remettre un peu de vie, d’intelligence et de groove dans le paysage musical. L’album, qui mélange le disco, le funk et l’électro, donne envie de danser… Tout le monde se souvient du fameux titre Get Lucky avec Pharrell Williams. Random Access Memories rassemble 13 chansons percutantes qui nous prouvent que même après 9 ans d’absence, Daft Punk a toujours un train d’avance.

Simon, journaliste de la rédaction nationale à Nantes (France)

9. Dignes Dingues Donc (2016) de Véronique Sanson

Six ans que Véronique Sanson n’avait pas plaqué sa voix sur des compositions originales. Porté par le single chargé d’émotion «Et je l’appelle encore», vibrant hommage à sa mère disparue, l’album se révèle éclectique, inspiré et charmeur. C’est le 15ème album de la chérie des Français, Dignes, Dingues, Donc… un disque qui mélange le groove, la pop, le blues, le jazz pour chanter des sujets aussi divers que l’amour, le passé, l’alcool et la mort dessinant le portrait sans concessions d’une artiste sincère et libre.

Cécile, membre du Conseil d’administration d’Euradio (France)

10. Wild Onion (2014) de Twin Peaks

Groupe de Chicago, Twin Peaks ont sorti leur 2ème album Wild Onion en 2014. Le son de ce disque est comparé à celui des Stones, des Beatles mais également à la vague Britpop des 90’s. Voilà pourquoi cet album a tellement plu à notre volontaire en programmation musicale, Lucie. “Ils ont fait un concert intimiste dans le sous-sol d’un particulier à Liverpool. Je suis tombée amoureuse de leur musique et j’ai acheté ce vinyle le lendemain du concert, ce qui marquait le début de ma découverte de la scène musicale à Liverpool.”

Lucie, Volontaire en Service Civique Programmation Musicale (Angleterre / Ecosse)

11. Smite and Ignite (2014) de Pentakill

Pentakill c’est du heavy metal, et de plus, c’est la bande son du jeu League of Legends, choisi par notre volontaire et fan de jeux vidéos, Alexis. “Je l’ai choisi parce que Riot Games (le créateur du jeu League of Legends) fait énormément de bonnes musiques qui mériteraient d’être connues du grand public. Une musique qui vous booste et donne envie de jouer” dit Alexis. Smite and Ignite est pour les fans de heavy metal, de jeux vidéos, mais pas que.

Alexis, Volontaire en Service Civique Communication (France)

12. II (2013) de Moderat

“C’est un groupe que j’ai découvert grâce au réalisateur Xavier Dolan. Ce deuxième album est très bien produit, notamment le track ‘Milk’ qui fait voyager et que je trouve parfait pour une séance de running” dit notre programmateur Guilhem. II, sorti en 2013, est la preuve que l’électro allemand peut être lancinant sans vous abîmer la tête.

Guilhem, programmateur (France)

13. Sadnecessary (2013) de Milky Chance

Si vous connaissez déjà Milky Chance, c’est probablement que vous avez entendu leur chanson Stolen Dance à la radio. Une chanson qui enregistre des millions de vues sur Youtube, devenue un titre incontournable des playlists de soirées. Le duo de Kassel (Allemagne) a sorti en 2013, Sadnecessary un premier album qui mélange mid-tempo Electro et pop, où la voix est l’élément principal. Bob Marley et Red Hot Chilli Peppers étant des influences du groupe, cela peut s’entendre lors de l’écoute de l’album où on entend du reggae et du rock funk. Un album tranquille qui vous relaxera !

Bella, animatrice de l’Académie Euradio (Angleterre)

14. Kaputt (2011) de Destroyer

L’artiste, Dan Bejar, ou plus connu par son pseudonyme, Destroyer, originaire de Vancouver (Canada) sort son 9ème album en 2011, Kaputt. Ce neuvième disque de Bejar nous amène vers toutes sortes de douceurs du début des années 80 – lignes de basse vitreuses New Wave, synthés blue-Monday et même du saxophone. Les paroles de Bejar sont faites de poésie triste, jetant un regard sur la politique, le sexe, la drogue et la musique, et regorgent de lamentations parfaites de la Nouvelle Vague comme dans Magnolia’s a girl / Her heart’s made of wood / As apocalypses go, it’s pretty good.

Katherine, animatrice de l’Académie Euradio (Ecosse)

15. Plan B (2018) de Grand Corps Malade

En plus d’être un auteur et interprète, c’est également un scénariste et réalisateur avec deux films au compteur. Il arrive à mettre une partie de sa vie dans chacune de ses œuvres, ce qui montre que la narration est innée pour lui. C’est le choix de notre journaliste, Julia, qui en parle en ces termes : “cet album et cet artiste marquent ma décennie car je trouve qu’il est le plus grand poète de notre époque.” Plan B comprend 15 chansons qui vont bien au-delà de son don de slameur et qui explorent avec plusieurs couleurs musicales des thèmes aussi variés que la paternité, la crise des migrants et l’amour.

Julia, journaliste de l’Académie Euradio (France / Suède)

16. Chaleur Humaine (2014) de Christine And The Queens

Le premier album de la nantaise, Héloïse Adélaïde Letissier, mieux connue sous le nom de Christine and The Queens est sorti en 2014. Depuis, l’artiste a explosé sur la scène internationale. L’album Chaleur Humaine est choisi par une de nos journalistes, Sarah qui définit “Christine and the Queens, devenue Chris – comme une artiste qui mélange les genres autant sur le plan musical que social. Le tout pour faire de la musique belle et intelligente. Et ça on aime.” Oui, Sarah, nous aussi on aime beaucoup !

Sarah, journaliste de l’académie Euradio (France)

17. Mettavolution (2019) de Rodriga y Gabriela

Choisi par notre assistant administratif, Corentin, qui décrit l’album de Rodrigo y Gabriela comme “puissant et onirique, qui nous entraîne dans un voyage à la fois intérieur et universel, sans paroles et sans voix.” Premier album du duo après cinq ans de pause, METTAVOLUTION marque la musique la plus ambitieuse de la remarquable carrière de Rodrigo y Gabriela depuis deux décennies. Trois ans de préparation, le LP parle du bouddhisme, de l’histoire de l’évolution humaine et de la libération du potentiel que nous avons en tant qu’espèce, le tout à travers deux guitares acoustiques.

Corentin, assistant administratif (France)

18. El mal querer (2018) de Rosalia

Le deuxième album de l’espagnole catalane, Rosalia est choisie par une de nos journalistes, Chloé, venue d’Espagne. Elle aime cet album “parce que ça parle de l’émancipation d’une femme qui arrive à sortir d’une relation toxique.” Décrit comme du flamenco pop et rap avec un peu du reggaeton, c’est un album qui sans doute vous donnera envie de danser et de chanter, même si vous ne parlez pas espagnol. L’album a gagné le prix de l’album de l’année aux Grammy Latino, alors cela devrait vous convaincre que c’est un album à ne pas louper !

Chloé, journaliste de l’Académie Euradio (Espagne)

19. Divine Providence (2011) de Deer Tick

Divine Providence est le quatrième album du groupe indie-rock américain Deer Tick, enregistré dans la ville natale du groupe, Providence. Produit par le duo de production de Cosmic Thug Adam Landry et Justin Collins, l’album a été le premier à présenter la composition actuelle du groupe et a affiché un son plus fort et plus rapide que les versions précédentes, afin de capturer le brut et le spontané. 12 titres présentant le groupe dans leur composition la plus honnête et la plus simple à ce jour.

Franziska, journaliste de l’Académie Euradio (Allemagne)

20. Darling Arithmetic (2015) de Villagers

Le troisième album, Darling Arithmetic du groupe irlandais Villagers, originaire de Dublin, est sans doute l’album le plus intime de Conor O’Brien, guitariste et vocaliste. Il explore les couleurs changeantes de l’amour de façon personnelle et honnête. Écrit et enregistré à la maison, l’album a la sensation d’un traité épique : avec O’Brien qui gère toute la gamme du rôdeur de plateau d’une nuit No One To Blame et Dawning On Me au ressentiment (Hot Scary Summer) et veuf (Darling Arithmetic).

Aurélien, journaliste (France)

21. The Suburbs (2010) de Arcade Fire

The Suburbs, sorti en 2010, troisième album d’Arcade Fire, groupe indie art rock de Montréal, fut un succès énorme leur permettant de remporter le prix de l’album de l’année aux Grammy en 2011. C’est l’album de la décennie de notre responsable communication, Hélène. The Suburbs parle de thèmes variés et profonds tels que le vieillissement, les relations, les souvenirs lancinants, des illusions de l’enfance et de l’évolution de la morale intérieure de chacun. Un album qui marque la décennie mais continuera à marquer les générations futures.

“Après deux excellents albums qui ont marqué les années 2000, The Suburbs porte Arcade Fire au sommet de la scène pop-rock internationale. Win Butler, Régine Chassagne et leur bande livrent un album beau et puissant, lyrique et envoûtant.”

Hélène, responsable communication et développement (France)


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *