Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Radio Rectangle

20:00 22:00

Background

Quoi de neuf en 2020 pour les consommateurs ? Réponse avec Elphège Tignel.

Written by on 9 janvier 2020

L’invitée de la rédaction, aujourd’hui, nous sommes en compagnie d’Elphège Tignel, du Centre européen des consommateurs. Bonjour, merci d’être avec nous sur les ondes d’Euradio ! Ensemble on va regarder ce qui nous attend pour cette nouvelle année 2020. On va peut être commencer par quelque chose de positif, en tout cas pour les Européens qui étaient dans l’incertitude, en 2020, c’est sûr le Royaume-Uni va sortir de l’Union européenne. Le Brexit va donc donner un petit peu de visibilité…

Oui normalement après quatre ans après le référendum on devrait voir le Royaume-Uni sortir de l’Union européenne le 31 janvier 2020. On a travaillé tout le long de l’année sur effectivement quel serait l’accord, pas l’accord et surtout les conséquences pour les consommateurs britanniques comme européens. Et là on voit petit à petit se dessiner quelques solutions, ou en tout cas, quels vont être les droits suite au Brexit des consommateurs et notamment pendant la période de transition. C’est là qu’il va falloir vérifier thématique par thématique achats voyages, les soins, les frais de communication, les permis de conduire et les règles d’entrée ou de sortie du territoire. C’est à ce moment là qu’on va pouvoir vraiment peaufiner les droits des consommateurs.

Pourtant, il y a quand même des choses qui ne changent pas. Brexit ou pas Brexit, si là maintenant, je prends la direction de Londres, quoi qu’il arrive avant d’embarquer il faut que je présente une pièce d’identité : ma carte d’identité ou mon passeport, avec ou sans Brexit ça ne change pas.

Oui il y a beaucoup de choses qui restent inchangées parce qu’on voit petit à petit que l’Angleterre ou le Royaume-Uni en tout cas vote, adaptent en tout cas leurs lois aux règlements européens aux directives européennes que les consommateurs ont connu pendant des années. Typiquement sur les voyages ou les droits des passagers aériens on voit que le gouvernement a déjà essayé de négocier parce qu’il y a eu un lobbying des compagnies aériennes parce qu’il fallait rester dans le trafic aérien européen. Ils ont donc négocié le fait de pouvoir continuer à faire appliquer des droits aux consommateurs.

En revanche, dans les changements potentiels qui peuvent intervenir et qui vont concerner quasiment tout le monde : c’est le téléphone portable ! Désormais en Europe, je peux partir au Royaume-Uni avec mon forfait, passer des appels et il n y’aura pas de surcoût ! Mais si le Royaume-Uni sort de l’UE, le roaming risque de revenir non ?

Ca peut être remis en cause, alors pour l’instant, on a su qu’il y avait une intention de garder la suppression des frais de roaming.Mais on a aucune certitude de ce qui va se passer par la suite. Et je pense que c’est vraiment cette période de transition jusqu’au 31 décembre 2020 qui va pouvoir nous permettre d’avoir des réponses claires sur ces sujets là.

Alors justement, sur ce sujet là, vous avez des consommateurs européens qui viennent avec avec pas mal de questions ?

Beaucoup sur les achats notamment les achats en ligne parce qu’il y a un taux d’échange entre la France et l’Angleterre notamment très important. Donc il y a beaucoup de questions liées notamment au géoblocage. Et puis on va avoir des questions sur notamment en période de vacances sur les voyages l’entrée sur le territoire anglais là comme vous l’avez dit il n’y a pas de changement il faudra toujours présenter des documents d’identité. La question qui va se poser et qui semble se régler c’est la continuité de notre travail de coopération avec le Centre Européen des Consommateurs de Grande-Bretagne.Et là effectivement on va sur des bonnes nouvelles. En tout cas pour les consommateurs français qui auraient un litige avec un professionnel au Royaume-Uni à savoir au moins jusqu’au 31 décembre 2020 on continue à prendre des dossiers et on continue de coopérer pour trouver une solution amiable à tous les flux transfrontaliers.

Retrouvez la fin de l’interview dans le podcast 🙂


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *