Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

15:00 16:00

Background

Le Royaume-Uni continue de se mettre à part : situation Covid-19

Written by on 18 mars 2020

Alors la crise est dans toute l’Europe : c’est comment la situation en Angleterre ? Nos journalistes Anglais Constance et Ollie suivent de près la situation chez eux. 

Lorsque la France, l’Espagne et l’Italie ont mis tous leurs citoyens en confinement, la vie au Royaume-Uni est remarquablement moins perturbée. 

Mais ça veux dire que l’Angleterre n’agit pas comme les autres pays européens ? Bah oui, quelle surprise… Beaucoup de gens vont toujours au travail, les écoles sont toujours ouvertes, et les magasins le restent aussi.

C’est vrai que l’on dit que la Grande Bretagne a probablement deux semaines de retard sur la France et l’Espagne, et trois semaines de retard sur l’Italie en termes de propagation du virus.

Par contre, ce n’est pas la seule raison pour expliquer la différence des mesures prises – ou plutôt pas prises – au Royaume-Uni. 

Immunisation de groupe

La phrase sur les lèvres des Britanniques est ‘immunisation de groupe’. C’est une tactique différente que celle que l’on voit à travers l’Europe et en Asie. Et c’est une tactique assez risquée.

L’idée est que si une proportion suffisamment élevée d’individus devient immunisée contre une maladie, ceci peut ralentir la puissance de l’infection. C’est effectivement la logique des vaccins, mais appliquée à la maladie elle même.

Le gouvernement, et certains responsables de la santé, estiment que si 60% de la population est infectée, la Grande Bretagne pourrait éviter un second pic épidémique en 2021.

De plus, quelques-uns suggèrent que l’immunisation de groupe permet des bénéfices financiers, puisque le virus va réduire un peu la population de personnes âgées. 

Certes, le risque avec l’endiguement, comme on a vu à Wuhan par exemple, c’est la possibilité d’une seconde vague. La maladie ne touche pas tant de personnes, mais en même temps, on accumule pas d’immunisation, alors il est vraiment possible que l’épidémie ré-explose.

Situation : Confusion

Il est possible que l’immunisation de groupe ait ses avantages. Mais, pour quelques-uns le problème principal, c’est l’incompatibilité entre la déclaration de ‘l’immunisation de groupe’ jeudi dernier et les consignes d’hier. 

Alors que les enfants vont toujours a l’école, on dit en même temps à la population adulte de, si possible, rester chez elle. Sans règles centralisées, les instructions restent vague.

C’est plutôt la responsabilité de l’individu, et on voit toujours des exemples de gens qui ne respectent pas les conseils, alors sans mandat officiel, c’est difficile de savoir exactement ce qu’on devrait faire.

Boris Johnson peut dire qu’il va faire “tout ce qu’il faut” mille fois, mais pour la plupart des Britanniques, la question reste : “qu’est-ce qu’il faut faire” ? 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *