Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Rockomondo

21:00 22:00

Background

Les asiatiques stigmatisés par la crise du coronavirus

Written by on 23 mars 2020

Samedi 21 mars c’était la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, l’occasion de dénoncer l’augmentation du nombre d’incidents à motivation raciale perpétrés contre des Asiatiques.

Samedi a eu lieu la Journée Internationale pour l’élimination de la Discrimination Raciale. 

Ce même jour, en 1960, 69 personnes en Afrique du Sud ont été tuées par la police lors d’une manifestation pacifique contre l’apartheid. 

Depuis, l’Assemblée générale des Nations Unies a nommé le 21 Mars la Journée Internationale pour l’élimination de la Discrimination Raciale.

Toutefois, ces derniers mois, une recrudescence d’actes racistes est à noter. Depuis le déclenchement de l’épidémie de coronavirus à Wuhan, les incidents et attaques racistes contre non seulement les chinois, mais les asiatiques en général, ont explosé.

Chaque jour, on comptabilise de nouveaux incidents impliquant des agressions de personnes asiatiques. 

Aux Pays-Bas, en février, certains dortoirs ont été couverts de messages haineux et un étudiant néerlandais d’origine chinoise a été blessé au couteau. En Angleterre, la semaine dernière, un groupe d’adolescents a attaqué quatre personnes chinoises dans la rue. 

Certains ne font même pas la distinction entre les populations chinoises et les autres populations asiatiques. 

Le prestigieux conservatoire de musique de Santa Cecilia à Rome a provoqué l’indignation en janvier en interdisant l’entrée de tous les étudiants « orientaux ». 

Une atmosphère exacerbée par des personnages comme Donald Trump, qui parle par exemple de « Virus Chinois ». 

Cependant, même de chez eux, de nombreuses personnes travaillent pour mettre en lumière ces attaques racistes et empêcher la propagation de la désinformation. 

Une page sur Wikipedia a été créée par la communauté pour recenser tous les incidents xénophobes et racistes liés à la pandémie. 

Et en France, en février, SOS Racisme a lancé une campagne contre la propagation du racisme anti-asiatique. 

Espérons que ces incidents xénophobes ne soient pas aussi contagieux que le Covid-19.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *