Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Le coronavirus, une aubaine pour l’extrême-droite

Written by on 2 avril 2020

Direction l’Allemagne. Les théories du complot liées au coronavirus y fleurissent : les mouvances néonazies et les partis d’extrême droite surfent intensivement sur la vague de la crise. Car en ce moment, répandre fake news et messages haineux sur les réseaux sociaux est devenu encore plus facile.

Bernd Schlipphak, professeur à l’université de Münster en Rhénanie du Nord-Westphalie, est spécialiste de la communication de théories du complot. Il a expliqué les stratégies des mouvements d’extrême droite au micro d’Anne Picot.

“Des partis de droite interprètent la crise du coronavirus comme une manœuvre de diversion pour que la véritable crise, une nouvelle crise des réfugiés, reste cachée du public. Ils ont donc repris des vidéos de la crise de 2015 et font comme si elles avaient été prises en mars 2020. Puis ils affirment que le coronavirus n’a été mis sur le devant de la scène que pour que les vidéos de réfugiés n’atteignent pas le public. Beaucoup d’influenceurs sur Youtube relaient aussi des théories du complot, disant aux gens qu’ils ne voient pas ce qui se passe réellement – dire ça, c’est exactement l’essence même d’une théorie du complot.

En France d’un autre côté, je crois justement que le président Macron utilise cette rhétorique de guerre contre le coronavirus pour ne laisser aucune chance aux mouvements de droite de gagner en popularité avec la crise.”

L’office de protection de la constitution en Allemagne est particulièrement vigilant et a déjà alerté sur les dangers de ces théories pendant la crise du coronavirus. Mais le phénomène touche tous les pays d’Europe.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *