Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

D’où ça vient le Rubik’s cube ?

Written by on 9 avril 2020

Six faces, six couleurs, vingt-six cubes qui en forment un seul… d’où ça vient le Rubik’s cube ?

Il tourne, est composé de six faces colorées et nous casse la tête depuis des années.. Je parle vous l’aurez compris du Rubik’s cube – ou cube de Rubik, pour les fervents défenseurs de la langue française. Un jeu inventé en 1974 par Erno Rubik – d’où le nom. D’origine hongroise, ce sculpteur et professeur d’architecture souhaitait créer un objet capable de matérialiser la géométrie en trois dimensions. 

Il imagine alors un cube, composé lui-même de 26 petits cubes articulés sur un axe rotatif. 

Aujourd’hui le cube se décline en différentes couleurs, et sous d’autres formes géométriques, encore plus complexes à résoudre. 

Mais à l’origine, le cube était de couleur neutre. C’est d’après les suggestions d’un ami qu’Erno Rubik décide de colorer chaque face pour en faire un casse-tête dont le but est précisément de retrouver la combinaison de départ après mélange des faces colorées. 

Le Rubik’s cube devient rapidement un jeu très populaire en Hongrie avant d’être commercialisé en Europe puis aux Etats-Unis. 

Plus de 100 millions de cubes sont commercialisés à travers le monde entre 1980 et 1982. 

Mais difficile d’y jouer sans se casser la tête !!

Un jeune britannique publie donc en 1981 sa solution détaillée pour permettre aux joueurs de retrouver les combinaisons permettant de rendre au cube son aspect originel. 

Un livre judicieusement intitulé “You can do the cube” et qui selon le Times sera numéro 1 des ventes cette année-là.

Depuis, plusieurs méthodes ont été élaborées pour résoudre l’équation Rubik : le couche par couche, la technique du sandwich, ou encore de la croix, mais il en existe bien d’autres. 

Difficile à résoudre, le Rubik’s cube est souvent associé à la culture Geek. 

Des championnats sont régulièrement organisés par la World Cube Association. Le but étant bien sûr de reconstituer le plus rapidement le cube sous sa forme initiale. 

Le temps le plus rapide jamais réalisé officiellement est de 3,47 s, record détenu par le « cubeur » Yusheng Du et réalisé lors de la compétition Wuhu Open 2018, en Chine.

Mais les compétiteurs vont plus loin en essayant de résoudre le cube les yeux bandés…

Le temps officiel le plus rapide à l’aveugle est donc quant à lui de 15.50s, record détenu par l’Américain Max Hilliard depuis 2019. 

De quoi vous donner des idées à l’heure du confinement… Je vous invite à utiliser le temps dont vous disposez pour vous entraîner …


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *