Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

D’où ça vient le muesli ?

Written by on 16 avril 2020


Vous en mangez peut-être tous les matins au petit-déjeuner, accompagné de lait ou de yaourt, mais savez-vous d’où vient le muesli ? 
En allemand, muesli se dit “Birchermüsli” “bérchah-mouzli”, abrégé en suisse par le mot “Bircher”, nom du médecin qui a rendu ce plat célèbre. 
Composé de flocons d’avoines, de noix et de fruits secs, le muesli est une recette élaborée au début du 20e siècle par le docteur suisse Maximilian Oskar Bircher-Benner. 
Parti un jour en balade dans les montagnes, le docteur fait la rencontre d’un vieux berger, plutôt alerte pour son âge. Une condition physique que le médecin attribue à son régime alimentaire : du blé écrasé dans du lait, un peu de miel, et des fruits coupés, le tout dans le même bol. Rudimentaire mais très équilibré, la recette sera améliorée par le docteur Bircher-Benner, qui à son retour décide même de proposer ce repas aux patients de sa clinique. 
Naît ainsi le “Bircher-müsli”, qui signifie littéralement “bouillie de Bircher” en français. Un repas complet, simple, équilibré, bon-marché qui n’a cessé de séduire, d’abord dans le milieu médical, pour ses qualités nutritives, puis chez les sportifs pour les mêmes raisons. 
Le mouvement hippie s’en empare, avant que les végétariens et les vegans n’adaptent la recette en remplaçant le lait animal par des boissons végétales à base de soja et d’amande. Aujourd’hui, le muesli est très répandu et est plus que jamais tendance. Repas largement plébiscité par les influenceurs il se décline à toutes les sauces, et s’affiche sur instagram sous divers hashtags qui atteignent des milliers de publications. Le muesli est tellement apprécié qu’on s’en sert même de “topping”, c’est à dire d’assaisonnement qu’on saupoudre par exemple sur un açaï bowl ou sur un avocado-toast. 
Attention tout de même, car contrairement à ce que l’on pourrait penser, le muesli n’est pas toujours “healthy” (sain). Pour le rendre plus gourmand, de nombreux industriels y ajoutent du chocolat, du caramel, beaucoup, beaucoup de sucre et tout un tas d’additifs. Méfiez-vous aussi du faux muesli et des emballages aguicheurs qui font souvent passer des recettes complètement synthétiques pour des céréales. 
Pour être sûr de sa saine composition, lisez donc les étiquettes, préférez les gammes bio – pour éviter les résidus de substances telles que les pesticides, ou mieux, composez vous-même votre muesli à la maison à partir d’ingrédients bruts. Vous avez même la possibilité de le transformer en “granola”, variante croustillante du muesli, en passant votre mixture quelques minutes au four.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *