Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Corona-culture #45

Written by on 26 mai 2020

Mark Twain disait : « Le jeu, c’est tout ce que l’on fait sans y être obligé ».

Si vous réduisez la culture à ce qu’elle a de plus dénuée, de plus organique, que reste-t-il ? L’art, sans doute, et le divertissement. Si vous réduisez le divertissement de la même manière, il reste le jeu.

Le jeu est tout, le jeu peut tout. Les enfants l’ont compris instinctivement mais souvent, les adultes l’oublient. On apprend par le jeu, on progresse par le jeu, on invente par le jeu. Le jeu est le dernier des royaumes quand aucun des autres ne nous met plus à l’épreuve. Le jeu n’a ni origine, ni fin. Le jeu nous précédait, il nous caractérise en tant qu’humain, et il nous survivra.

Vous aimez la guerre et la stratégie ? Il y a des jeux pour vous. Vous aimez la survie, la gestion de ressources ? Il y a des jeux pour vous. Vous aimez l’art, la créativité, l’abstraction ? Il y a des jeux pour vous. La logique, l’audace, l’échange, les lettres, les chiffres, les animaux, la technologie ? Les avions, les trains, les maisons, les insectes, la cuisine ? Il y a des jeux pour vous.

Même si vous n’aimez pas partager, même si vous n’aimez pas réfléchir, même si vous n’aimez pas être un autre, même si vous n’aimez pas être vous-même, même si vous n’aimez pas jouer, il y a des jeux pour vous.

Des jeux vidéo, des jeux sportifs, des jeux de plein air, des jeux de rôle, des jeux de société. La plupart des sports sont avant tout des jeux. Le théâtre est un jeu. La musique est un jeu. Le cinéma est un jeu.

Vous voulez vous battre sans violence ? Jouez aux échecs.
Vous voulez vibrer sans vous mettre en danger ? Jouez au poker.
Vous voulez bâtir une civilisation antique en développant un art, une science, un commerce et une armée qui vous sont propres ? Jouez à 7 Wonders.
Vous voulez comprendre les inégalités et dénoncer le capitalisme ? Jouez au Monopoly. Oui, c’est un jeu assez ennuyeux, mais c’est intentionnel.
Vous voulez briller en société en répondant à des questions tarabiscotées aux réponses improbables ? Jouez à Trivial Pursuit. Ou à Burger Quiz. C’est au moins aussi drôle et nettement plus accessible.
Vous voulez collectionner, mettre au point des tactiques et les confronter à d’autres joueurs ? Jouez à Magic.
Vous voulez créer une autre version de vous même et vivre des aventures en toute liberté, loin de votre quotidien ? Jouez à Donjons et Dragons.
Vous voulez révolutionner le réseau de chemin de fer mondial ? Jouez aux Aventuriers du rail.
Vous voulez explorer une planète inconnue en échappant à une créature extraterrestre ? Jouez à Not Alone.
Vous voulez être le shérif de la ville et arrêtez les bandits qui terrorisent le far west ? Jouez à Bang.
Vous voulez devenir le seigneur le plus puissant des fonds marins en réunissant les nobles les plus influents des 4 mers ? Jouez à Abyss.
Vous voulez démontrer que vous êtres le meilleur stratège du Japon médiéval ? Jouez à Kenjin.
Vous voulez élever votre propre panda pour le rendre heureux et épanoui ? Jouez à Takenoko.
Vous voulez mettre à l’épreuve vos valeurs morales dans la peau d’un juré d’assises ? Jouez à Intime conviction.

Jouez, jouez encore, n’arrêtez jamais de jouer. Un monde avec plus de jeu, plus de gens qui jouent, c’est forcément un monde meilleur. Se divertir, s’amuser, apprendre, progresser, c’est forcément ça, le monde d’après. Ça a toujours été ça, le monde d’après. Ceci est mon dernier Corona-Culture, ceci est mon dernier conseil : jouez.

Mais surtout, ne vous forcez pas. Après tout, « le jeu, c’est tout ce que l’on fait sans y être obligé ».

PS : Quand toutes ces histoires de Covid seront terminées, jouez à Pandemic aussi . C’est vraiment un très bon jeu, Pandemic.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *