Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme local

11:00 12:00

Background

D’où ça vient la glace ?

Written by on 30 mai 2020

La glace, on en mange des litres et des litres chaque année. Mais d’où ça vient ? On vous explique tout.

Quoi de mieux pour se rafraîchir qu’une bonne glace ? Les Français en raffolent ; ils en mangent en moyenne 5, 5 litres par an et par habitant. Mais nous sommes loin derrière nos voisins européens. Les Britanniques en mangent en moyenne 8, 6 litres par an et par habitant, les Danois 8,8 litres et les Italiens 9, 3 litres !! 

Mais au fait, d’où ça vient ??

En réalité, il faut en différencier deux types principaux : la crème glacée faite à partir de crème et le sorbet fait à partir de jus ou de purée de fruits.

Comme souvent, cette invention culinaire nous vient d’Asie et s’est répandue en Perse, puis en Méditerranée. Ce serait Marco Polo, le célèbre marchand navigateur qui aurait ramené la recette de la crème glacée en Europe au 13e siècle. De retour de Chine, il fait découvrir aux Siciliens un procédé de fabrication unique qui permet d’obtenir une crème glacée par ruissellement d’un mélange d’eau et de salpêtre sur une préparation à base de fruits, de crème et de sucre. La recette fait mouche. Toutes les tables royales s’arrachent sorbets et crèmes glacées et selon la légende, Catherine de Médicis rapporte en France la tradition de la glace italienne dont la consommation devient vite tendance. Louis XIV fera quant à lui de la glace une gourmandise à déguster jusqu’en été, grâce à la mise en place à Versailles de glacières, où l’on y stockait la glace formée en hiver et qui permettait donc de conserver les différentes préparations glacées. 

Bien plus tard, le procédé de fabrication sera adapté à l’industrie qui fera de la glace un marché considérable à la tête duquel se trouvent aujourd’hui deux géants européens de l’agroalimentaire  à savoir le groupe Unilever (qui possède Miko, Carte d’Or, Magnum, Cornetto, Ben&Jerry’s)  et le groupe Nestlé. Mais la production reste déléguée aux américains qui sortent de leurs usines plus de 60 millions d’hectolitres par an. 

Aujourd’hui les glaces se déclinent sous toutes les formes : à l’eau, en bacs, en pots individuels, en bâtonnets, en cônes…  Les marques jouent la carte de la gourmandise éthique. Les packaging ventent les mérites d’une production made in France, de matières premières bio, et d’un emballage recyclable. La mode est aussi au fait maison. De plus en plus de tutos circulent sur internet pour nous apprendre à faire la glace nous même, avec ou sans sorbetière. 

Et contrairement aux idées reçues, les glaces sont parmi les desserts les moins caloriques. Il faut compter entre 100 et 120 calories pour deux boules de glace. Mais il ne faut pas oublier que la plupart des recettes contiennent du sucre. Les glaces sont donc à déguster avec modération…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *