Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Current show

Background

Le Refugee Food Festival – Sophie Allemand

Alexia Echerbault 25 March 2019

[PODCAST]

L’édito culinaire. Sophie Allemand nous parle d’Europe bien sûr, de migrations aussi … Mais par un prisme qui change un peu : la gastronomie ! Elle nous fait découvrir une association française : le « Refugee Food Festival ».

J’ai voulu de vous parler de la fameuse « crise des réfugiés », par un prisme plus positif que ce que l’on a l’habitude d’entendre. Car qui dit réfugiés, dit aussi migrations de richesses culturelles. Et l’association « Refugee Food Festival » a vu juste en permettant à des réfugiés de se développer et de se reconstruire par la cuisine, en faisant profiter le reste des citoyens.

Ce projet est né en 2016. Ceux qui en ont eu l’idée, ce sont deux jeunes : Marine Mandrila et Louis Martin. Ils rentraient juste d’un tour du monde autour de la cuisine, appelé « Very Food Trip ».  Dans le monde entier, on les a accueillis à bras ouverts autour d’une marmite ou à table. A le retour, en voyant comment on traitait certains étrangers débarquant en France, après de terribles épreuves en plus … Ils ont décidé de s’attaquer au problème. C’est ainsi que le Refugee Food Festival s’est lancé.

Dès le début, le bureau de Paris de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés en est devenu partenaire.

La nourriture, c’est bien ce qui nous réunit dans le monde entier. Manger, c’est ce que nous faisons tous plusieurs fois par jours.

Et bien, dans chaque pays, nous agrémentons cet acte banal de nos  propres  connaissances, ingrédients, habitudes et spécificités. Tout ce qui fait que la gastronomie devient un art. La cuisine est finalement le meilleur biais pour casser les stéréotypes que nous pouvons avoir au sujet des réfugiés. Qui pourrait se sentir tout à fait étranger de quelqu’un qui lui prépare un bon plat ? Qui le régale ?

Surtout pas moi !  C’est hyper rassurant d’être bien nourri. Mais, cette association aide aussi directement les personnes réfugiés non ?

Oui car c’est aussi le meilleur biais pour se reconstruire plus vite. Que faire quand on était dentiste avant, ou professeur à l’université ? Qu’on a des enfants et que l’on est obligé de refaire cinq ans d’études pour pouvoir pratiquer notre métier en Europe ? Et bien il faut souvent se reconvertir pour se reconstruire.

Pour certains membres, la cuisine était déjà un métier ou une passion dans leur pays d’origine. Pour d’autre, cette solution se transforme vite en révélation. Alors cette association travaille avec des personnes qui ont déjà passé l’une des étapes les plus compliquées pour s’intégrer : obtenir leurs papiers français.

Et comment ça s’organise ?

Alors, il y a déjà le festival annuel qui a lieu autour du 20 juin : la Journée mondiale des réfugiés. Et là, c’est l’apothéose. Des restaurants accueillent des chefs réfugiés.

Mais des évènements ont aussi lieu toute l’année.

Nantes d’ailleurs y a déjà participé lors du Nantes Food Forum en octobre dernier. Le chef syrien Mohammad Elkhady s’est associé à Eric Guerin, le chef de la Mare aux Oiseaux pour deux dîners franco-syrien. A Paris, le restaurant La Résidence permet à des cuisiniers réfugiés de se former et les aident à ouvrir leur propre établissement ensuite.

La première édition en 2016 s’est très bien passée. Et depuis, le Refugee Food Festival se développe dans pleins de villes. En 2018, le projet a même dépassé les frontières européennes en allant jusqu’à  New York, San Francisco et Cape Town.

Ces mélanges de cultures et de saveurs permettent souvent une grande créativité. Et des découvertes culinaires sublimes, pas loin de chez vous. Cette année en Juin prochain, 16 villes de différents pays formeront la liste des villes participantes (qui sera d’ailleurs bientôt dévoilée).

Alors n’hésitez pas à vous rendre sur leur site, car n’oubliez pas que la curiosité de l’autre, peut bien sûr, passer par l’assiette !

Les podcasts « Oui Cheffe » de Sophie Allemand sont d’ailleurs à retrouver sur le site de l’association Refugee Food Festival. Ce sont des portraits sonores d’une dizaine de minutes, pour découvrir les femmes cheffes qui collaborent avec l’association, ainsi que leurs recettes et cultures culinaires.

Aimez-vous l’Europe ?

Parce que nous oui !

More info