Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

10:50 12:00

Background

Sinead O’ Brien (Limerick) – Artiste européenne de la semaine

Écrit par sur 10 mars 2022

L’artiste européenne de cette semaine est la poétesse et chanteuse irlandaise Sinead O’ Brien. Cette semaine sera l’occasion de découvrir ses talents poétiques et son univers unique, en 5 chapitres. 


Chapitre 1 : Qui es-tu Sinead O’ Brien ?

Originaire de Limerick, en Irlande, Sinead O Brien a posé ses valises dans la capitale anglaise il y a quelques années, et s’est fait remarquée pour son aisance à manier les mots dans un univers musical inclassable où sa voix profonde déclame de la poésie sur ton de rock et de dark wave. Je vous propose d’écouter tout de suite l’un de ses derniers single, Holy Country, sorti ce mois-ci. https://www.youtube.com/watch?v=uk0f9_nwo6A

Sinead a sorti environ 13 morceaux depuis 2018, et son 1er album ne saurait tarder puisqu’il est prévu pour juin 2022. Il s’intitulera “Time Break and Bend The Bower” et sortira sur le label Chess Club Recordings. Les single Holy Country et GIRLKIND sortis ce mois-ci en sont un avant goût.

D’une durée de 6 minutes 30, GIRLKIND est l’un des plus longs morceaux de Sinead O Brien, dont le processus d’écriture a lui aussi été très long : il y a 1 an, Sinead en partageait les ébauches sur son compte Instagram, intitulées “Girlhood” à ce moment là, Instagram rempli de ses lectures d’extraits de poèmes en pleine construction, car Sinead adore partager ses créations, même non abouties.

https://www.youtube.com/watch?v=K4_vsiz1isc

Chapitre 2 : Une poétesse sociologue 

C’est au son de l’intense parlé-chanté de Sinead O’Brien dans le titre Strangers in Danger, que nous nous intéressons à ses talents pour le maniement des mots. Ce morceau est la première track de son EP Drowning In Blessings, sorti en 2020.

https://www.youtube.com/watch?v=FZl2hfQ9ICw


Sinead O’ Brien a commencé l’écriture en grande partie pendant des heures d’observation des passants, assise à la terrasse d’un café parisien, lorsqu’elle y a vécu quelques mois pendant ses études. Ses premiers essais notaient les expressions, l’environnement, les infimes changements d’atmosphère et du comportement des gens. Et c’est une fois qu’elle ait eu plusieurs carnets de notes remplis qu’elle a décidé d’en faire de la musique. 

Son processus d’écriture est simple : dès le réveil elle s’assied à sa table d’écriture, sirote son café, et laisse libre cours à son imagination. Elle écrit autant pour ses morceaux de musique que des poèmes et de courtes histoires, et a d’ailleurs été publiée dans la prestigieuse London Review Of Books. Justement, l’album de Sinead O’ Brien à venir en juin prochain, Time Break and Bend The Bower, s’ouvre et se termine par de la lecture de poésie, avec des tracks qui se suivent de sorte à ce qu’une première chanson donne contexte à la suivante. 

Chapitre 3 : Un visuel immaculé

L’univers de la poétesse-chanteuse Sinead O’ Brien gravite entre la musique, l’écriture et l’image. C’est l’aspect visuel de ses créations qui nous intéresse : voici son parlé-chanté habituel dans le morceau Kid Stuff, sorti en avril 2021. 

Pour ses clips, Sinead O’ Brien a fait appel à plusieurs reprises à son amie réalisatrice et chorégraphe Saskia Dixie (qui fut entre-autres, costumière pour Lady Gaga), et notamment pour le clip du morceau Kid Stuff, l’un des textes les plus aboutis de Sinead selon ses propres mots, et aussi l’un de ses morceaux les plus groovy, presque dansant. La vidéo est à l’image du dynamisme du texte ; on l’y voit courir, danser, jouer à la marelle, en compagnie de jeunes en uniforme. https://www.youtube.com/watch?v=3EYWvqgTXFg

La poétesse irlandaise a aussi un goût prononcé pour la mode. C’est notamment pour se consacrer à cette passion qu’elle a quitté sa ville natale, Limerick, pour étudier le design de mode à Dublin. Puis pendant un temps, Sinead a travaillé dans de grandes maisons comme chez Dior, à Paris, chez John Galliano, pour terminer chez Vivienne Westwood, job qu’elle a quitté pour se consacrer pleinement à la musique et à l’écriture. Ainsi, ses costumes ne sont jamais laissés au hasard ; dans ses clips, sur scène et dans la vie, Sinead arbore un style immaculé.  

Chapitre 4 : Une recette collaborative

Nous sommes de retour aux côtés de la poétesse irlandaise Sinead O’Brien. Aujourd’hui, on écoute son tout 1er morceau, sorti en 2018 : The Disaster Chorus   https://www.youtube.com/watch?v=ypVZv7Hh_U8

Le style musical de Sinead O’ Brien est un mélange de rock alternatif et de dark wave, mais bon nombre de ses auditeurs qualifient son parlé-chanté de rap. Menées par l’histoire qu’elle raconte dans ses textes, les chansons de Sinead O’ Brien sont immersives, inspirées des univers musicaux du même style de ses artistes préférés : Nick Cave, Mark. E Smith et les Velvet Underground.  

La recette pour créer un morceau de Sinead O’ Brien est plutôt simple : la poétesse écrit d’abord ses textes, puis ses deux acolytes musiciens Julian Hanson, guitariste et Oscar Robertson, batteur, se joignent à elle avec des compositions dynamiques et dansantes. D’une certaine manière, il n’y a presque pas de musique à proprement parler à écrire, puisque la mélodie, le ton, et le tempo, ressortent naturellement des textes de Sinead.
En studio, Sinead O’ Brien écrit sur d’énormes feuilles toutes les paroles de ses chansons, pour que toutes les personnes présentes puissent s’en imprégner. 

Chapitre 5 : La joie créative

La semaine passée aux côtés de la poétesse et chanteuse irlandaise Sinead O’ Brien touche à sa fin. Pour la conclure, je vous invite à écouter le 1er morceau que Sinead propose d’écouter quand on souhaite découvrir son travail : A Thing You Call Joy, sorti en 2019. 

Le morceau A Thing You Call Joy est une bonne mise en bouche pour être introduit au travail de Sinead O Brien : c’est le 1er qu’elle et ses camarades Julian et Oscar ont produit eux-mêmes. Le morceau parle justement de l’expérience intense du flow créatif. Et ce n’est pas la créativité qui manque à Sinead O Brian, qui n’est pas du genre à rester assise dans sa zone de confort, comme le communique bien l’énergie de ses paroles qu’elle parcourt comme un terrain de jeu. Pour nourrir son esprit créatif où fusent milles idées à la minute, Sinead O’ Brian s’imprègne d’un maximum de spectacles, d’expositions et de concerts, mais aussi de séries de films, qu’elle juge être les médiums qui lui donne le plus envie d’écrire. https://www.youtube.com/watch?v=qrCOlhco5gU

Pour écouter l’ensemble des chapitres de la semaine :

Rendez-vous la semaine prochaine pour vous présenter un·e nouvel·le artiste européen·ne émergent·e… 

Suzanne Gerles


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture