Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Hausse des prix des carburants : quelles conséquences sur le budget vacances ? – consommateurs européens #31

Écrit par sur 4 avril 2022

La chronique des consommateurs européens avec Elphège Tignel (Centre Européen des Consommateurs France).

Elphège, vous revenez aujourd’hui sur la flambée des prix des carburants et ses conséquences sur notre budget vacances.

Après des mois sans pouvoir partir en voyage en Europe suite aux confinements et autres incertitudes sanitaires, voici venir le temps des hausses des prix des carburants et ses conséquences concrètes sur notre budget vacances.

Si vous n’avez pas encore réservé de vol ou de voyage pour partir à Pâques ou cet été, je ne vais pas vous surprendre : il faut s’attendre à une hausse des prix dans les semaines à venir. 

Si, par contre, vos vacances en Europe sont déjà bien organisées, vous avez peut-être une chance d’échapper à une augmentation de prix. Tout dépend si vous avez réservé un voyage à forfait, comme par exemple un vol + des nuits d’hôtel à une agence de voyage, ou seulement des billets d’avion.

On fait le point aujourd’hui sur ces différentes règles.

On commence par les mauvaises nouvelles : si j’ai réservé un voyage, l’agence peut me demander de payer plus.

OUi ! Même si votre voyage est réservé et confirmé, son prix peut quand même être revu à la hausse. Mais attention ! La directive européenne sur les voyages à forfait prévoit que l’augmentation du prix ne peut se faire que sous 4 conditions. 

Tout d’abord, la réévaluation du prix doit résulter d’un changement des prix du carburant, des taxes ou redevances imposées par des tiers (la taxe d’aéroport par exemple) ou des taux de change. 

Ensuite, elle ne doit pas dépasser 8 % du coût total du voyage. Au-delà, vous êtes en droit de résilier le contrat gratuitement et d’être remboursé intégralement des sommes versées. Il est important aussi de vérifier que votre contrat de voyage mentionne bien la possibilité de revoir le prix à la hausse, comme à la baisse.

Enfin, vous devez être informé de cette augmentation de façon claire et compréhensible, au plus tard vingt jours avant le début du voyage. Si ces 4 conditions ne sont pas réunies, impossible pour l’agence de vous demander de payer plus que le prix inscrit dans votre contrat de voyage.

Si j’ai déjà réservé des billets d’avion, pas d’inquiétude : la compagnie aérienne ne peut pas répercuter la hausse des prix des carburants sur les passagers.

Effectivement ! Si vos billets d’avion sont déjà réservés, le prix ne pourra pas évoluer. La compagnie aérienne ou la plateforme de réservation ne peut pas vous demander de payer plus, une fois la réservation et le prix validés.

Et enfin Elphège, quels conseils donner à tous ceux qui réservent un vol sur Internet ?

Tout d’abord, je conseille de bien vérifier ses choix avant de confirmer la réservation d’un vol car vous ne bénéficiez pas d’un droit de rétractation de 14 jours pour l’annuler.

Typiquement, vérifiez bien la date du vol, vos prénom, nom de famille et votre date de naissance. Attention aux jeunes mariés qui envisagent de changer de nom. Le nom de famille indiqué sur la réservation doit être celui encore inscrit sur la carte d’identité. Toute modification après la réservation est généralement payante.

Enfin, attention aux frais cachés sur les billets d’avion ! En principe, les compagnies aériennes, les agences de voyage et les intermédiaires de voyage qui vendent des vols au départ de l’UE, doivent préciser, dès le début de la réservation, le prix définitif qui sera à payer, toutes taxes comprises. Mais dans la pratique, plusieurs frais peuvent faire augmenter le prix d’un billet d’avion. Je pense bien sûr au supplément bagages, mais aussi à l’enregistrement à l’aéroport, au choix du numéro de siège ou encore à l’assurance annulation.

Pour retrouver toutes les chroniques “consommateurs européens”, rendez-vous ici

Elphège Tignel au micro de Laurence Aubron


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *