Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

C’mon Tigre (Turin)- Artiste européen de la semaine

Écrit par sur 12 avril 2022

L’artiste européen de la semaine est le duo italien C’Mon Tigre, basé à Turin. Leur musique est un kaléidoscope d’influences provenant du monde entier, et nous la découvrirons cette semaine, en 5 chapitres. 

Chapitre 1 : Création anonyme

C’Mon Tigre est un duo anonyme ; les seules informations que nous avons sur eux, est que ce sont deux hommes, italiens, basés à Bologne. Ils font leurs débuts en 2014, en sortant un album éponyme, dans lequel ils posent les bases musicales de leur projet, en associant des sons d’Afrique et du Moyen-Orient, au jazz, au hip-hop et même au funk. Autant de mélanges des genres que l’on retrouve dans leur nouvel et troisième album, Scenario, sorti le 25 mars 2022. Je vous propose de le découvrir au son du morceau Twist Into Any Shape.

Scenario, le 3ème album de C’Mon Tigre, est grandement inspiré par le travail du photojournaliste Paolo Pellegrin : pour créer, le duo s’est imprégné de ses photographies du monde pendant la pandémie, période où le monde ne leur était pas accessible.

Scenario est un album très minimaliste et acoustique, voire électro en comparaison des précédents albums de C’Mon Tigre. Avec ce 3ème disque, le duo avait la volonté d’évoluer dans leur trajectoire musicale : par exemple, pour le titre Kids Are Electric, les rythmes utilisés font référence au forro, tradition musicale brésilienne : 

https://www.youtube.com/watch?v=x1XNeVYaAFQ

Chapitre 2 : Ouverture au monde 

Nous retrouvons C’Mon Tigre, le duo italien anonyme, au style musical des plus cosmopolites : funk, afrobeat, jazz, folk, hip hop, soul… se mêlent dans le deuxième album du duo, Racines, sorti en 2019, inspiré par leurs voyages à travers le monde. La preuve en est dans leur morceau Underground Lovers

C’Mon Tigre quitte sa Méditerranée natale et puise dans de vieux souvenirs de voyages, et d’enfance et d’anciennes influences, pour donner naissance à l’album Racines : Europe, Méditerranée, Afrique, Moyen-Orient, Racines croise ainsi une grande variété de genres musicaux du monde entier, c’est un ailleurs sonore où la seule règle est la liberté d’expérimenter. 

Les racines retrouvées de C’Mon Tigre sont aussi leurs instruments de musique : ils utilisent le vibraphone, le cor, la trompette, le saxophone, la guitare, et la batterie ; mais aussi des machines et des synthés, qui donnent au disque une ambiance de dancefloor… Mélange que l’on retrouve bien sur le titre Underground Lovers, sur lequel apparaît le flow du rappeur américain Mick Jenkins. 

Chapitre 3 : Une œuvre partagée

C’Mon Tigre n’est pas seulement un duo, mais plutôt un collectif, car la collaboration est un élément fondamental de leur projet : Écoutons No One You Know, morceau issu de l’album Scenario, leur plus récent, sur lequel apparaît la chanteuse et multi-instrumentiste américaine Xenia Rubinos

C’Mon Tigre a à cœur l’idée d’une œuvre partagée : pour eux, c’est grâce au partage que les idées fleurissent. C’est aussi pour cela que le duo a choisi de garder l’anonymat, pour que les artistes avec qui ils travaillent soient impliqués à 100% dans le processus créatif et mis en valeur. C’est le cas dans le morceau No One You Know, l’une des trois collab sur l’album Scenario, dans lequel la voix fantastique de la chanteuse Xenia Rubinos (couper vers 02:10) : 

On enchaîne avec Sleeping Beauties, autre collaboration sur laquelle apparaît Colin Stetson un saxophoniste américain.

Selon les dires de C’Mon Tigre en interview, la participation de Colin Stetson sur un morceau au son assez typique C’Mon Tigre, leur a tous permis de sortir de leur zone de confort créative : les expérimentations acoustiques de Colin Stetson avec son saxophone, se sont vues dénaturées par le groove électro de C’Mon Tigre : ce qui donne un équilibre mélodieux entre leurs deux univers. 

Chapitre 4 : Amoureux des arts

Nous sommes à l’écoute du projet musical C’Mon Tigre, signé par deux anonymes italiens et leurs nombreux collaborateurs, depuis 2014, année de la sortie de leur premier projet éponyme. Je vous propose de découvrir le son unique de ce premier album, avec leur morceau Fédération Tunisienne de Football.

Premier single de C’Mon Tigre, l’album éponyme du duo, Fédération Tunisienne de Football, est un funk électrique ensorcelant et cuivré qui introduit parfaitement à l’éclectisme de leur projet. Cet éclectisme, on leur retrouve dans leur musique, où se mêlent une immense variété de styles (jazz, folk, musique orientale traditionnelle, électro… et j’en passe… sont autant d’inspirations qui, combinées, créent un style musical unique à C’Mon Tigre). Et leurs projets parallèles sont aussi divers que variés… 

Amoureux des arts, les deux membres de C’Mon Tigre n’ont de cesse de créer : de la musique bien sûr, grâce à leur propre studio, ouvert à Bologne, dans lequel ils convient des dizaines de musiciens à apparaître sur leurs projets.
Et des arts visuels, aussi : pour leurs clips uniques le duo fait aussi bien appel à des artistes 3D, qu’à l’intelligence artificielle, ou encore à des peintres : Par exemple, le clip de Fédération Tunisienne de Football, a été animé, peint et dirigé par l’artiste italien Gianluigi Toccafondo, et comprend pas moins de 5000 plans des plus colorés, tous peints à la main.

Chapitre 5 : Le son du réel

Notre semaine passée aux côtés du duo italien C’Mon Tigre touche à sa fin. Pour conclure la semaine, retour sur leur riche nouvel album. Nous parlions hier de l’importance des arts pour les deux musiciens, et nous poursuivrons ce sujet aujourd’hui, en se penchant sur leur nouvel album, Scenario. On en écoute le morceau Migrants

Les arts visuels ont toujours accompagné le processus de création musical de C’Mon Tigre, et dans le cas de Scenario, la photographie a inspiré le début de l’écriture de l’album. C’est notamment dans le travail du photojournaliste Paolo Pellegrin que se sont immergés les deux créateurs : on retrouve ainsi de nombreuses de ses œuvres photographiques dans l’édition spéciale du vinyle de Scenario, qui montrent des moments de guerres, de magnifiques paysages, des scènes quotidiennes : elles montrent l’humanité sous toutes ses formes. Le morceau Migrants est l’un des plus inspirés des reportages photos de Paolo Pellegrin rendant compte de la traversée des migrants par bateau. 

Presque exclusivement instrumental, des enregistrements ambiants pris en 2015 en Syrie et vers l’île de Lesbos, parmi lesquels des coups qui frappent sur la tôle, des cris et du brouhaha. Les seuls sons artificiels, sont ceux de l’eau, recréés dans une baignoire par les deux musiciens. 

Pour écouter l’ensemble des chapitres de la semaine :

Rendez-vous la semaine prochaine pour vous présenter un·e nouvel·le artiste européen·ne émergent·e… 

Une émission proposée par Suzanne Gerles


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *