Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Bobby Oroza (HELSINKI) – Artiste européen de la semaine

Écrit par sur 19 avril 2022

L’artiste européen de cette semaine est Bobby Oroza, crooner finlandais mais aussi guitariste et percussionniste qui fait le bonheur de la scène groove d’Helsinki depuis 2016. 

Chapitre 1 : Passer de l’autre côté  

En 2016, Bobby Oroza sortait This Love, un premier single de soul suave, marquant ainsi ses débuts musicaux et le propulsant rapidement aux côtés de Leon Michels, avec qui il signe sa place sur le label Big Crown

Depuis, la discographie de Bobby Oroza s’est vue enrichie de nombreux single, et d’un premier album à succès, This Love, sorti en 2019, discographie qui sera très prochainement (le 10 juin 2022) garnie d’un nouvel album, Get On The Otherside. En attendant sa sortie, on en écoute un avant goût : le single Make Me Believe 

Get On The Otherside, le nouveau disque de Bobby Oroza, résulte d’une année d’introspection pendant la pandémie, période où, comme beaucoup d’artistes, il lui était impossible de partir en tournée ni d’enregistrer en studio, ce qui l’a contraint à travailler dans le bâtiment et à arrêter quelques temps la musique. Le titre de l’album, décrit ce que Bobby a traversé: Get On The Otherside, “passer de l’autre côté”, en démolissant son égo et en renouvelant son système de pensée.

The Otherside, un autre single récent, révèle l’introspection de Bobby Oroza : Les paroles évoquent la façon dont la vie et l’amour évoluent. Bobby y dit que nous sommes parfois responsables de nos propres limites et les renforçons sans le savoir ; il pense que nous devons nous réconcilier avec nous-mêmes pour grandir et aller au-delà de ces auto-contraintes, pour aller On The Otherside… 

Chapitre 2 : Naître avec une guitare dans les mains

Nous poursuivons notre découverte du crooner finlandais Bobby Oroza, introduit hier au son de quelques récents single qui annoncent son prochain album, Get On The Otherside. Et pour mieux comprendre son art, nous nous intéresserons aujourd’hui aux racines de ses inspirations. Et c’est au son de son tout 1er single, This Love

Bobby Oroza est né d’une mère bolivienne musicologue-poète, et d’un père norvégien guitariste de jazz ; il a donc grandi entouré de leur collection de disques de jazz, et blues, de Motown, des rythmes latins comme la musique cubaine, le tango ou le flamenco. Une richesse culturelle et musicale que l’on retrouve dans ses arrangements délicats. 

Bobby Oroza a commencé la musique adolescent, faisant des percussions et de la guitare ses instruments de prédilection. Il part d’ailleurs plusieurs mois étudier intensément la musique et le chant à Cuba avant la fin de ses études. Il devient ainsi un as de la guitare… 

En 2016, Bobby Oroza envoi une démo au groupe Cold Diamond & Mink, manageurs du label de funk Timmion Records basé à Helsinki : démo intitulée Breaktru, réalisée avec un micro cassé et un minuscule ordinateur, et qui a suscité l’intérêt de Cold Diamond & Mink puisque quelques temps après, ils étaient en studio ensemble pour créer le 1er single de Bobby, This Love, puis son premier album du même nom.

3- Un chanteur de charme 

La voix rêveuse et sensuelle rappelle celle des crooners des années 60. La preuve en est dans son récent single I Got Love, sorti en 2021 : 

Bobby Oroza est un romantique, et ne s’en cache pas : la majeure partie de ses morceaux parlent d’amour : dans sa discographie, on retrouve des titres intitulés Falling in Love, This Love, There Can Be No Love… Des titres sensuels, à l’atmosphère vintage qui pourrait sortir tout droit d’une vieille radio lors d’un après-midi ensoleillé et insouciant à la plage. 

Dans le single I Got Love, sorti en 2021, Bobby Oroza a encore voulu parler de son sujet de prédilection, l’amour, et partage ses réflexions : le morceau est un hymne doux à l’amour, et un rappel encourageant pour ceux qui ont peut-être perdu de vue ce qui est vraiment important dans la vie. Oroza chante le choix de l’amour plutôt que tout ce qui est matériel.

La face B du disque, Loving Body, est aussi séduisante que profonde. Oroza évoque son intérêt amoureux sur une magnifique production de Cold Diamond & Mink. Il s’agit là de bien plus qu’une histoire d’amour légère. Il expose son désir de devenir un seul corps aimant de la même manière que deux rivières font partie de la mer. Une belle chanson sur l’attirance et le désir.

Chapitre 4 : Cold Diamond & Mink 

Le succès de Bobby Oroza n’aurait pas été tel sans la participation du groupe Cold Diamond & Mink à la production. Je vous propose d’apprécier leurs talents musicaux combinés, dans le morceau There Can Be No Love

Cold Diamond & Mink sont les managers du label de funk Timmion Records, basé à Helsinki, mais surtout des instrumentistes de talents. Ils se sont associés à Bobby Oroza dès les débuts du crooner et tapissent des mélodies lo-fi et discrètes sous la voix suave de Bobby Oroza qui chante les tourments de l’existence, l’acceptation de soi, déclare son amour prône le pouvoir que chacun exerce sur sa destinée. 

La musique de Cold Diamond & Mink fait partie intégrante de l’univers de Bobby Oroza dans son 1er album, This Love, sorti en 2018. En quelques titres, on passe de mélodies de jazz funk des années 70, à une atmosphère soul romantique. De magnifiques accords de guitare (ceux de Cold Diamond & Mink), une superbe flûte et la voix douce de Bobby sont les compagnons parfaits alors que le chanteur découvre l’abondance d’amour autour de lui et dans son propre cœur. Et pour vous donner une idée de ce que cela donne sans que la voix de Bobby Oroza ne se pose sur l’instrumentation de Cold Diamond & Mink, voici la version instrumentale de There Can Be No Love :

Chapitre 5 : El Michels Affair 

Plus récemment, c’est avec le musicien américain Leon Michels qu’il a travaillé… On écoute un premier extrait de leur collaboration : le titre Reasons, sorti en 2020. 

Quand Bobby Oroza, crooner de soul romantique, rencontre Leon Michels, le musicien prestigieux derrière le projet El Michels Affair, cela sonne comme une évidence… À l’image des histoires d’amour racontées par Bobby en chanson, le funk délicat de Leon Michels se marie parfaitement à la douceur du chanteur. 

Leon Michels, est l’homme connu pour El Michels Affair, projet musical de soul cinématographique, à la discographie regorgeant d’albums instrumentaux magnifiques- vous connaissez probablement son album hommage au rap du Wu Tang Clan : Enter The 37th Chambers (sorti en 2009). Il a co-créé son label de funk en 2016, Big Crown, et c’est là que Bobby Oroza apparaît, puisqu’il fait lui-même partie du label. 

Leur plus récente collaboration est une petite ballade soul, Stack The Deck, sorti en 2021. 

Pour écouter l’ensemble des chapitres de la semaine :

Rendez-vous la semaine prochaine pour vous présenter un·e nouvel·le artiste européen·ne émergent·e… 

Une émission proposée par Suzanne Gerles


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *