Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

20:00 22:00

Background

Brexit 10 mois après… – Consommateurs européens

Écrit par sur 12 octobre 2021

La chronique des consommateurs européens avec Elphège Tignel (Centre Européen des Consommateurs France).

Elphège, 10 mois après le Brexit, vous souhaitez revenir sur ses conséquences pour les consommateurs

Oui Laurence, voilà maintenant 10 mois que le Royaume-Uni a définitivement quitté l’Union européenne et si le Brexit a changé certains droits des consommateurs dès le 1er janvier 2021, il est devenu véritablement concret le 1er octobre pour les voyageurs. Exit la carte d’identité, il faudra désormais présenter un passeport pour passer outre-Manche. Mais bonne nouvelle, après des mois de quarantaine forcée à l’arrivée, l’Angleterre a – enfin – décidé début octobre d’assouplir ses conditions d’entrée pour les vaccinés. Parce que le Brexit a véritablement bousculé et bouscule encore notre quotidien de consommateur européen, on fait le point aujourd’hui sur ses changements 10 mois après.

On commence par le passeport qui est désormais obligatoire pour se rendre au Royaume-Uni.

Oui depuis le 1er octobre, votre carte d’identité n’est plus suffisante pour vous rendre au Royaume-Uni, un passeportest exigé et il doit être valide pour la totalité du séjour sur place. Ces nouvelles obligations concernent aussi bien les adultes que les mineurs, par exemple ceux qui participent à des voyages scolaires ou à des échanges, même si l’utilisation d’un « passeport collectif » pour les groupes d’enfants serait en discussion. Petite exception pour les Français résidant au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021 qui, sous certaines conditions, peuvent continuer à utiliser une carte d’identité jusqu’en 2025. Mais pour éviter les déboires avec les compagnies aériennes notamment, ils devront certainement voyager avec la preuve de leur statut de résident au Royaume-Uni !


Hasard du calendrier, c’est aussi début octobre que l’Angleterre a décidé d’assouplir ses conditions d’entrée pour les vaccinés 

Oui après avoir mis en place l’un des systèmes de quarantaine les plus stricts d’Europe, l’Angleterre change ses règles avec pour objectifs affirmés de relancer le tourisme et les transports. A présent, pour déterminer les formalités et contraintes d’entrée sur son territoire, l’ Angleterre distingue deux catégories de pays : ceux jugés à risques pour lesquels les voyageurs devront encore présenter des tests PCR et respecter une quarantaine, et les autres, dont la France, qui verront leurs contraintes assouplies pour les voyageurs complètement vaccinés, au moins 2 semaines avant leur voyage. Ils n’ont désormais plus à présenter de test à leur arrivée en Angleterre et seul un test antigénique est exigé au deuxième jour. Pour les non-vaccinés, l’obligation de présenter des tests PCR, avant et après leur arrivée, est maintenue tout comme la quarantaine à domicile ou à l’hôtel pendant une période de dix jours. 

Attention ! A ce jour, le Royaume-Uni ne reconnait pas comme complètement vaccinées les personnes qui ont reçu deux vaccins différents ou qui ont guéri du Covid-19 et reçu une seule dose de vaccin.

Attention aux droits de douane pour les achats au Royaume-Uni !

Oui Laurence, il faut rappeler que depuis le 1er janvier 2021 tout achat au Royaume-Uni ou sur un site Internet britannique, qui est livré en France est soumis à la TVA à l’importation et à d’éventuels droits de douane. Ces frais que beaucoup de consommateurs semblent encore ignorer, sont généralement à payer au transporteur lors de la livraison de la commande. Seule exonération possible des droits de douane : vous avez commandé au Royaume-Uni pour moins de 150 € (environ £135), ou vous avez commandé pour plus de 150 € mais vous pouvez justifier que les produits achetés proviennent du Royaume-Uni ou de l’Union européenne.

Voilà Laurence pour un 1er bilan post Brexit : « To be continued » comme on dit outre-Manche !
Plus d’informations sur Brexit : Quelles conséquences pour les consommateurs ? (europe-consommateurs.eu)

Pour retrouver toutes les chroniques “consommateurs européens”, rendez-vous ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *