Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

20:00 21:00

Background

8 femmes qui… vont vers la lumière

Écrit par sur 8 septembre 2021

Depuis septembre dernier, euradio propose, les huit de chaque mois, une journée consacrée aux voix féminines, baptisée «Le 8 des femmes». Totalement inclusive et toujours à l’image de l’un de nos mots d’ordre : la diversité. À cette occasion, euradio sélectionne en début de mois et dans sa programmation, huit femmes, groupes, musiciennes, interprètes, vers lesquelles nous tendons une oreille particulière.

Comme David Vincent a vu les envahisseurs, elles l’ont vue. Vu quoi ? La plénitude, le changement, la vérité, le futur ou le passé… Ce mois-ci nous suivons, avec sérieux, ironie, fièvre ou je-m’en-foutisme, en tout cas en 4 langues, huit plus une artistes femmes sur le chemin d’une nouvelle vie.

1 – Rosie Alena (chante en anglais)

La jeune Londonienne Rosie Alena a sorti, en juillet et sur untitled (recs), un deuxième single, plein de cordes, de flûtes et de rythme, entre folk et torch song, où la révélation se tient à portée d’une ouverture de fenêtre.

2 – Blumi chante en anglais

La Franco-Britannique Blumi a délaissé la sociologie pour mettre sa voix ou son jeu au service d’autres (Feist, Thousand, Bon Iver …). Elle a sorti en avril dernier un premier EP (solo et autoproduit) d’une grande beauté. La calme et solennelle clairvoyance de I Know About You, qui donne aussi son titre à l’ensemble, viendra hanter votre esprit comme une berceuse adulte.

3 – Rigoberta Bandini chante en espagnol

Actrice depuis ses 7 ans, membre du groupe Les Mamzelles depuis ses vingt ans, Paula Ribó González, alias Rigoberta Bandini a sorti depuis 2019 une série de singles (dont les tubes In Spain We Call It Soledad ou Too Many Drugs) qui en ont fait une étoile montante de la pop espagnole. Étrange mélange de variété up et d’obsessions down , ses chansons emmènent en dansant aux frontières de la folie, de la dépression. The Fuck Fuck Fuck Poem résume bien la situation et la perspective, assez réjouissante : “Abrazaré a mi inmadurez“, “Je vais embrasser mon immaturité“.

4 – Mieke Miami chante en anglais

Avec Montecarlo Magic, sorti en juillet sur Fun In The Church, la Berlinoise Mieke Miami a fait (presque) seule un album dont le titre promet beaucoup et dont les 9 chansons tiennent tout, qui circulent avec grâce entre folk sensuelle et funk lent. The Ambassador Of Love y ouvre les portes de la félicité.

5 – Bacchantes chantent en français

Bacchantes, sorti en février sur Figures Libres Records, est un album étonnant. Quatuor féminin dont les membres appartiennent ou ont appartenu à plusieurs groupes marquants de la scène indé française (Mermonte, Fordamage, Sieur & Dame …), Bacchantes mêle guitares, romantisme noir, inspirations traditionnelles et voix chorales éclatantes de puissance ou de douceur. Sur un texte de Blaise Cendrars, Rumeurs nocturnes emmène au pas de charge dans un univers éclatant et presque schubertien où “les étoiles fondent comme du sucre“.

 6 – Wet Leg chantent en anglais

Farniente et volupté, pourquoi chercher plus loin ? Avec sa basse bondissante, sa guitare obsédante et ses sous-entendus alignés avec entêtement, Chaise Longue est incontestablement un des tubes de l’année, dû à Wet Leg, un duo de l’Île de Wight signé chez Domino Recording. Plus badass, c’est difficile.

7 – Tiburona chantent en espagnol

Trio garage incendiaire de Madrid, Tiburona a donné au monde – sous la forme de deux singles forcément autoproduits – deux excellents conseils matrimoniaux : No me interasa tu opinion et Sola y Feliz. On attend avec impatience le premier album de ces jeunes femmes qui n’ont besoin de personne.

8 – Szklane Oczy chantent en polonais

“Vanitas vanitatum et omnia vanitas” … Avec Lzy , single sorti en 2019 mais opportunément récupéré cet été par nos oreilles aiguisées, le trio polonais Szklane Oczy (Yeux de verre dans leur langue natale) voit juste et punk : “Essuie tes larmes“.

!! Bonus !! Natalie Bergman chante en anglais

Étonnant recueil de gospel sensuel et solaire, Mercy , sorti en mai sur Third Man Records, est le premier album solo de l’Américaine Natalie Bergman, jusque là moitié du duo pop Wild Belle. Shine Your Light On Me, prière solaire lancée depuis les années 60 en robe Paco Rabanne, remplira votre cœur d’amour et votre corps de déhanchements.

Rendez-vous le mois prochain pour d’autres portraits, et d’ici là, écoutez 24 heures non stop de voix féminines européennes et internationales ce mercredi 8 septembre sur euradio !

Vous pouvez aussi découvrir 8 femmes qui se débrouillent très bien toutes seules, 8 femmes qui font de la musique à 27, 8 femmes dans l’espace, 8 femmes qui jettent de l’huile sur le feu, 20 femmes qui programment euradio, 8 femmes qui flattent la langue française, 8 femmes qui disent bonjour à l’aurevoir et 8 femmes qui nous font voyager dans nos articles des mois précédents.

Le 8 des femmes est une journée de programmation musicale entièrement consacrée aux voix féminines, qui s’écoute sur les antennes d’euradio en FM et en DAB+ à Nantes, en DAB+ à Paris, Marseille, Lyon, Lille, Strasbourg, Toulouse, Bordeaux, Nice, Rouen, Le Havre, Saint-Nazaire, La Roche-sur-Yon, et partout en Europe et dans le monde sur www.euradio.fr

Pour en savoir plus sur “Le 8 des femmes” et sur la programmation musicale d’euradio, c’est par ici.

Un article de Laurent Mareschal.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *